×
Les tendances d'achat en 2018

Les chiffres et les tendances du vélo en 2018

Le vélo prend une place de plus en plus importante dans notre vie : on en parle, c’est le moyen le plus écologique de remplacer la voiture dans nos déplacements, il est mis sur un piédestal dans nos villes, on en voit un peu plus jours après jours… Et malgré toute cette énergie déployée, le volume des ventes de la Petite Reine ne décolle pas. Mais regardons de plus près les tendances.

Ventes de vélos toutes catégories en 2018

Allemagne

4,2 millons d'unités

Angleterre

3 millons d'unités

France 2,7 M

2,7 millons d'unités
-3,6% par rapport à 2017

Ventes de VAE en 2018

Allemagne

1 millon d'unités
+ 36 %

Pays-Bas

0,4 millon d'unités
+ 38 %

France

0,33 millon d'unités
+ 21 %

Proportion vélos/VAE/autres

VAE

13 %

Autres

87 %

Analyse de la situation : les tendances de 2019

UTILISATION

De plus en plus de français utilisent le vélo : 66 % ont déclaré avoir utilisé un vélo dans l’année (ils n’étaient “que” 42 % quelques années auparavant). L’utilisation du vélo devient plus quotidienne, avec 24 % au lieu des 10 % quelques années en arrière. Le reste de son utilisation est répartie entre les loisirs (51%) et 25% pour l’usage sportif.

FABRICATION MADE IN EUROPE ET MADE IN FRANCE

Côté fabrication, l’Europe a autorisé des protections douanières permettant de faire chuter les importations de vélos. Conséquence : la fabrication de cadres revient en France et en Europe, permettant la création d’une filière technique qui avait disparu du vieux continent depuis 1970. Et qui dit relocalisation en Europe, dit retour du made in France. La création d’une multitude de nouveaux acteurs, innovants et très actifs, qui montent du VAE dans tous les coins et recoins de France et de Navarre traduit bien la dynamique du secteur.

LE PLAN NATIONAL VÉLO (PNV), UN LEVIER POUR LA FILIÈRE ?

Avec 350 millions d’euros de coup de pouce, ce plan n’a rien de négligeable et portera ses fruits sur 2019. Le VAE représente déjà 50 % du marché du cycle en Belgique, 30 à 40 % aux Pays-Bas, 19 à 24 % en Allemagne et ce sont des pays qui ont mis en place des plans similaires depuis 5-7 années. La France, avec ses 13 % fait figure de petit de la classe, mais le PNV ne pourra que faire progresser le vélo à assistance électrique.

HAUT